Info-Mobility
Sommaire :  Introduction
Les évolutions des comportements nécessitent de nouveaux besoins d’analyse
1995 - 2005 Une progression constante de la téléphonie mobile
De la Méthode des Flux à Info-Mobility
La Méthode Info-Mobility
Info-Mobility résultats produits
Autres usages
Génèse du dispositif Info-Mobility
Téléchargement
Génèse du dispositif Info-Mobility

La découverte d’un nouvel indicateur

La recherche d’un nouvel indicateur a été lancée au début 2003 par les auteurs de cet article.
Cette recherche a été guidée par les exigences de l’univers du tourisme exprimées par François Marchand, combinées avec les travaux effectués par Alain Giaccone sur les potentiels des réseaux d’information.
Plusieurs pistes ont tout d’abord été explorées dès le lancement de cette veille technologique, comme l’emploi de capteurs sans fil de tous types, combinés à des réseaux WiFi et ADSL. Il apparut que ces solutions étaient trop lourdes à déployer.
A l’issue d’une séance de brainstorming, tenue pendant l’été 2003, la recherche s’est orientée vers un indicateur de présence, sans fil, offrant une mobilité idéale et reposant sur une technologie de pointe. Cet indicateur est présent désormais en nombre suffisant pour fournir des données exploitables avec un grand degré de précision, exploitation reposant sur des méthodes statistiques éprouvées.
Cet indicateur c’est notre fil invisible à tous : notre téléphone portable, qu’il soit simple GSM ou multimédia, 2G et 3G (UMTS).

Après la découverte de cette évidence une recherche approfondie a permis d’apprendre qu’il n’existait pas de publications sur le sujet et l’automne 2003 fut consacré aux démarches préparatoires de dépôt d’un brevet d’invention.
Les technologies nécessaires au fonctionnement des réseaux mobiles furent analysées en détail ce qui permit de confirmer l’intuition des inventeurs : un réseau mobile doit savoir où se trouve un abonné, à tout instant, pour établir instantanément une communication, en réception ou en appel.
Le réseau sait donc, temporairement, quels sont les mobiles connectés sur une zone géographique donnée. Ce sont ces données « où, combien, à quel moment » qu’il a été imaginé de stocker, zone par zone, pour ensuite les traiter et les analyser.
« L’intelligence » du réseau fut l’objet de toutes les attentions, les informations techniques de base apportées par les fabricants de matériel Nortel et Alcatel, et autres leaders incontestés du secteur, confirmèrent la faisabilité technique du dispositif imaginé par ses concepteurs. Les premiers dépôts relatifs à une demande internationale de brevet furent ensuite logiquement effectués au cours du premier trimestre 2004.


Info-Mobility
Schéma de principe élaboré en janvier 2004 lors de la préparation du dépot du brevet
 

© Bureau d’Etudes F. Marchand 2006-2015