La méthode des flux
Sommaire :  Un outil de l’analyse touristique territoriale
Partie qualitative de l’évaluation
Exemples d’applications

Un outil de l’analyse touristique territoriale

Créée en 1981 par la Direction Départementale de l’Equipement du Var, la méthodologie des flux permet l’analyse de la fréquentation touristique d’un territoire sous deux aspects complémentaires :

  • aspect quantitatif : par un dénombrement journalier de la totalité de la population touristique (comptabilisation des nuitées)
  • aspect qualitatif : évaluation des caractères et comportements des touristes Dès 1986 le Bureau d’Etudes F. MARCHAND réalise les développements informatiques et s’investit dans la recherche d’évolutions méthodologiques.

Quantification des nuitées touristiques

La quantification des nuitées touristiques est réalisée à partir de la comptabilisation journalière de tous les mouvements de voyageurs à destination et au départ du territoire étudié, quel que soit le mode de transport utilisé.

La différence journalière entre entrants et sortants détermine la variation de population présente sur le site. Le cumul de ce solde permet alors de mesurer jour par jour la variation du nombre de personnes présentes sur le site étudié.

 

Cette courbe de variation, elle-même calée sur celle des résidents présents, dessine la courbe de présence totale de population (résidents et touristes) sur le territoire défini.

L’évaluation des nuitées touristiques est déduite des précédentes courbes par simple différence.

Les résultats journaliers ainsi obtenus permettent d’analyser la fréquentation touristique selon toute période jugée pertinente (périodes de vacances scolaires, avant-saison , dates de grands évènements ou mois par mois).
 

© Bureau d’Etudes F. Marchand 2006-2015